jeudi 29 août 2013

Partit loin ; Projet.

J'ai un projet qui me tient vraiment à coeur, quelque chose que je tiens vraiment à faire au moins une fois dans ma vie, et je sais que si je ne le fais pas je vais le regretter jusqu'à la fin.

Je veux partir, vraiment partir, voyager, tout laisser tomber. Ça me fait des petites bulles dans le ventre, des tremblements d'excitations rien que d'y penser, un sentiment inexplicable qui me pousse à le faire.

Je veux finir mes études tout d'abords, devenir bilingue, obtenir mon diplôme, avoir quelque chose avant tout, ensuite travailler un semblant pour voir ce qu'est la vraie vie ici, être dans le monde du travail, et surtout économiser de l'argent pour pouvoir faire ce projet qui me tient à coeur (c'est vrai que gagner au loto ne me dérangerait pas non plus et me faciliterais les choses mais bon, je n'y compte pas trop). Ensuite je vends tout ce que je possède, et à la place je m'achète un simple camping car, rien de très classe, quelque chose de simple pour au moins être sûr d'avoir un endroit où dormir. Je compte faire ce projet avec mon amour du moment, car je compte bien rester et continuer ma vie avec si possible, accompagné de mon futur chien, car évidemment les animaux pour moi c'est la vie, et je sais très bien que faire cet ultime voyage n'est pas possible avec mes chats, un chien c'est plus simple.



Je ne sais pas si vous avez vu le film "into the wild" (en passant mon projet était déjà en forme avant ce film). Il est simplement magnifique. Bien sûr je ne compte pas pousser les choses autant à l'extrême que le personnage principale "Alexender Supervagabond". Plus un road trip comme le couple de "hippies" qui l'ont pris en stop au début du film. Garder contact avec mes proches en leur donnant des nouvelles par lettre, raconter mon histoire au fur et à mesure sur un blog, si je capte un temps soit peu internet.



J'aimerais vivre des choses extraordinaires, faire des rencontres, partager, découvrir, expérimenter. Je trouve que c'est quelque chose de merveilleux.

Je voudrais tout d'abord parcourir l'Europe, et continuer à voyager dans le vaste pays qui est les Etats-Unis, avec ces paysages qui sont tout aussi différent d'un état à un autre, mais pas forcément dans les grandes villes, dans des endroits proche de la nature. Parfois me poser 1 mois à un endroit, trouver par exemple un petit job en temps partiel histoire de, rencontrer des gens, tisser des liens et retourner sur la route.



Je ne veux pas simplement exister, je veux vivre. On est jeune, il faut en profiter. Vivre de chaque instant, prendre le temps, n'avoir aucune pression. Etre émerveillée par des choses simples comme un paysage, une rencontre, un souvenir.

Alors pour l'instant je me satisfait de l'ordinaire, il n'y a pas forcément besoin de grand chose pour être heureux, et avoir des moments de bonheurs. Des moments touts simples, comme un câlin avec son chéri, des caresses à donner à son chat qui nous accompagne de ronronnement, un moment cocooning entouré d'une polaire bien chaude avec une tasse de chocolat et un bon livre, des soirées entre amis, des rires, des partages en famille...

Cependant, je sais très bien qu'une fois ce périple terminé, le retour à la vie normal sera peut être difficile, une vie plus encadrée. Mais pourquoi pas économiser et ré-expérimenter un voyage du même type. Bien sûr à ce moment là, je sais que quelque chose peut tout faire basculer, nous remettre en question, et tout chambouler ; un enfant, parce que oui plus tard j'en veux également.

Pour moi ici, pour certaines personnes ; tu ne vis plus, tu "survis", pour pouvoir réussir à payer les fins de mois, les factures, à manger pour ces enfants. Même si on possède des libertés qui sont par ailleurs importantes et plus nombreuses que certains pays, certaines choses sont quand même assez restrictif. J'ai lu dans un de mes cours de terminale en philosophie quelque chose qui ressemblait à ça où du moins c'est comme ça que je l'ai interprété ; Le peuple obtiendra sa liberté quand il sera prêt. Ce n'est pas le peuple qui à peur de la liberté, c'est ce qu'il demande un temps soit peu, c'est le gouvernement. Je peux très bien être à côté de la plaque pour vous, mais c'est ce que je pense. Et moi j'ai besoin de ce sentiment de liberté, faire ce qui me chante au moment où je le décide.

4 commentaires:

  1. Un seul mot à dire : fonce !
    Tu trouvera toujours des gens pour te retenir avec de nombreux arguments. Mais tente ton aventure car au pire il sera toujours temps de revenir ...Ne vie pas avec une envie et des regrets, tu as raison tu es jeune c'est maintenant !

    http://blogbeautyspot.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est vraiment ce que je compte faire. De toute façon il me faudra absolument une pause après mes études alors pourquoi pas ne pas tenter ça?! :)

      Supprimer
  2. Un beau rêve qu'il ne faut jamais perdre de vue.
    Mais les parents de mon fiancé vont partout en camping-car avec l'un de leur chat (plus rarement avec les deux).
    Et moi je débute seulement un voyage longue durée (la date de retour ne nous est pas connu), un peu comme celui dont tu rêves, en Europe, sans camping-car, sans chien, mais avec un chéri et ma fille qui fêtera ses deux ans prochainement.
    Les seules limites pour ce genre de rêve, c'est notre imagination !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Waa, ça doit vraiment être super. Tu as vraiment de la chance, j'en serais presque à en être envieuse haha. Et c'est pas trop dur un voyage comme ça avec un petit bout de chou ? La barrière de la langue n'est pas trop dur ? :) En tout cas profite bien ! Bisous :)

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...